Quand les IA génératives s’invitent dans le concert des Nations

2,00

Les intelligences artificielles (IA) génératives, telles que ChatGPT, DALL-E, BARD, etc., modifient les relations entre acteurs de la scène géopolitique internationale.
Certains acteurs qui maîtrisent ces technologies apparaissent, comme les grandes entreprises. D’autres renforcent leur pouvoir, comme les Etats. Ce changement survient dans un monde multipolaire marqué par la compétition entre les Etats-Unis et la Chine sur ces technologies, et le refus de nombreux pays de s’aligner à l’un ou l’autre camp.
Néanmoins, selon la culture, leurs usages et le traitement de l’information diffèrent.

Ces IA modifient également des secteurs professionnels, comme la prospective, la veille, la recherche, la publicité.
Leur capacité à traiter des masses de données au niveau mondial et le pouvoir qu’elles procurent invitent à les réguler.
Une structure de gouvernance des données, qui rassemblerait tous ces acteurs, pourrait être créée au sein des Nations Unis.

Auteur: Jean-François Soupizet             7 pages          Publication:  Transversus n°21

Description

Les intelligences artificielles (IA) génératives, telles que ChatGPT, DALL-E, BARD, etc., modifient les relations entre acteurs de la scène géopolitique internationale.
Certains acteurs qui maîtrisent ces technologies apparaissent, comme les grandes entreprises. D’autres renforcent leur pouvoir, comme les Etats. Ce changement survient dans un monde multipolaire marqué par la compétition entre les Etats-Unis et la Chine sur ces technologies, et le refus de nombreux pays de s’aligner à l’un ou l’autre camp.
Néanmoins, selon la culture, leurs usages et le traitement de l’information diffèrent.

Ces IA modifient également des secteurs professionnels, comme la prospective, la veille, la recherche, la publicité.
Leur capacité à traiter des masses de données au niveau mondial et le pouvoir qu’elles procurent invitent à les réguler.
Une structure de gouvernance des données, qui rassemblerait tous ces acteurs, pourrait être créée au sein des Nations Unis.

Auteur: Jean-François Soupizet             7 pages          Publication:  Transversus n°21

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Quand les IA génératives s’invitent dans le concert des Nations”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X