Calendrier des plénières 2021

Les plénières mensuelles seront, tant que la situation sanitaire n’évolue pas, en visioconférence. En fin de plénière, quelques informations sur la vie de l’association seront commentées.

Plénière du 12 janvier 2021

Thème: L’intelligence Collective – Intervenants/ Guillaume Peter et Xavier Fénard

L’intelligence collective se définit comme la capacité d’une communauté à faire converger intelligence et connaissances pour avancer vers un but commun.  Elle résulte de la qualité des interactions entre ses membres.

  • Guillaume Peter – Fondateur dirigeant de Timber Conseil et auteur d’un livre sur le sujet, qui sortira en février 2021. Son intervention portera sur les points suivants:
    • Processus et intelligence collective: différences et similitudes,
    • Les vertus de la rigueur et de l’intelligence collective au service du bien être de tous,
    • Quels messages pour 2021.
  • Xavier Fenard – administrateur du C2P et CEO de WePilot qui développera le point de vue suivant: « Et si la solution pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain était de piloter l’entreprise autrement, par sa chaîne de valeur en donnant (enfin) les moyens aux collaborateurs d’être acteurs de leur travail. Découvrez la Process Intelligence Collective® où comment travailler en réseau avec des communautés business et de nouveaux rôles au service de la performance durable ». 

Plénière du 4 février 2021

Thème: Le travail à l’heure du numérique (télétravail et conditions nouvelles de la performance des organisations) – Intervenant Pierre Yves Portnoff

Cette intervention a fait l’objet d’une présentation lors d’un récent séminaire de Futuribles.

En synthèse, ce qui sera développé:

Une expérience massive du travail à distance a été imposée par les circonstances dans l’improvisation et un contexte de danger sanitaire. Cependant depuis longtemps une partie importante des personnels souhaite plus de flexibilité dans les horaires et le choix des lieux de travail. A la fois pour mieux concilier vies professionnelle et privée et pour plus d’efficacité professionnelle. Cela explique pourquoi, malgré les tensions du confinement, une majorité des travailleurs souhaite pouvoir effectuer une partie, pas la totalité, des activités, à distance. C’est déjà un atout important d’attractivité pour attirer et conserver les talents. Deux facteurs sont déterminants. Dans un monde en réseau, on peut désormais agir à distance à n’importe quel moment. De plus, la partie la plus créatrice de valeur du travail est désormais immatérielle et ne connait ni lieux ni horaires. Deux tendances apparaissent. Le management hiérarchique néo taylorien découvre qu’il peut étendre le contrôle des activités jusque pendant les déplacements de son personnel et dans les domiciles. Au contraire, des entreprises et des administrations choisiront de mobiliser, 24 heures sur 24, toute l’expérience et l’intelligence collective de leur personnel, pas seulement des cadres, et celle de leurs partenaires. Cela implique que le travail ait du sens pour l’ensemble des parties prenantes. Ces organisations auront plus d’agilité, de résilience et disposeront de la créativité nécessaire pour se réinventer dans un contexte mouvant obligeant à gérer l’incertain. 

plénière du 9 mars 2021

Thème: Contribution différentielle à la transversalité du pilote de processus et du coach – Intervenant: Mathilde Taburet

Mathilde TABURET Consultante et coach interne à Bordeaux Métropole Coach certifiée Coach & Team et Process Com Praticienne narrative (en formation).

Venez challenger le témoignage d’une coach (parmi tant d’autres !), à partir de son point de vue singulier et de son expérience de terrain en tant que coach et ex-responsable qualité, dans une grande organisation très « silotée », pour tenter d’éclairer la question des contributions différentielles du pilotage de processus et du coaching, à la transversalité ou plus largement à la bonne santé/performance de l’organisation.

Les grandes lignes de l’intervention de Mathilde :

Le coaching, tendance de fond ou tendance de mode ?

  • Le succès du coaching est-il durable
  • Le coaching professionnel
  • Pourquoi un tel succès
  • Quel est son impact
  • Pourquoi les pilotes de processus sont moins « tendance » ?
  • Coaching versus pilotage de processus = « Organisation scientifique du travail » versus « Facteur humain » : le retour ?
  • Mon expérience : de responsable qualité à coach : d’une logique exclusive à une logique inclusive
  • Vers une téléologique : le pilotage des processus et le coaching « main dans la main » au service de la vision
  • Questions – réponses

Plénière du 8 avril 2021

Thème: « Quels usages agile et DevOps font des processus et comment l’agilité influence les processus? » Intervenants: Olivier Jauze et Frédéric Lé

et Assemblée Générale ordinaire du C2P

Concernant cette intervention, nous aurons le plaisir de recevoir:

Olivier Jauze, Distinguished Engineer, qui est Architecte d’Entreprise Groupe chez Michelin. Il nous montrera comment l’architecture continue rend Michelin plus agile. Il illustrera sur un exemple Order-To-Cash comment une architecture événementielle a permis de moderniser un processus de bout-en-bout.

Puis Frédéric Lé, animateur du groupe de travail et administrateur de notre association, qui a développé le nouveau standard d’architecture agile de l’Open Group, parlera des processus dans Lean, SAFe et DevOps.

Plénière du 12 mai 2021

Thème: Inventer sur nos nouvelles manières de travailler – Intervenant: Thibaud Brière

Nous accueillerons Thibaud Brière. Il se propose de faire un point sur ce qui, avant la crise sanitaire, était présenté comme de nouveaux modes d’organisation. Leur robustesse ayant été mise à l’épreuve, ont-ils confirmé les espoirs qu’on pouvait placer en eux ? Télétravail, biomimétisme, entreprise en réseau, entreprise libérée, intrapreneurs, intégration des algorithmes…

A quel futur du travail devons-nous nous attendre ?

Plénière du 10 juin 2021

Thème: L’entreprise à mission et RSE (atelier aquitaine) – Les évaluations dont B Corp et REXCELYS – Intervenant: G. Cappelli

Dans un premier temps, les membres de l’équipe aquitaine ayant contribué aux travaux de l’atelier se proposent de vous faire partager leurs réflexions sur les différents constituants conduisant à la mise en œuvre d’une démarche RSE au sein des entreprises. Puis une maquette réalisée sous le tutorat de Stéphane TREBUCQ, professeur à l’IAE de Bordeaux, et de deux étudiantes en Master 2 DFCGAIRM, Roxane GREMBE et Sana FATHI, permettra d’illustrer comment identifier les processus et les parties prenantes les plus concernés lors d’une démarche de mise en œuvre RSE.

Une seconde intervention, animée par Gérard CAPPELLI, portera sur une présentation des atouts de chacune des solutions conduisant à une labellisation RSE.

Synthèse des solutions existantes : les leaders du marché (Afnor, Lucie…) et les challengers (Rexcelys par exemple), sans oublier les solutions à distance (EcoVadis, B Corp…)Les points communs, les différences et l’évolution du contexte national et international.

Plénière du 1 juillet 2021

Thème: IA/RPA et processus – Intervenant: Thierry Ormancey et Richard Manga d’Appian

Construire et exécuter une stratégie d’automatisation d’entreprise globale, au-delà de la RPA : Selon Gartner, les leaders de l’architecture d’entreprise (EA) et de l’innovation technologique sont souvent incités par leurs partenaires commerciaux à se concentrer sur les besoins stratégiques de l’automatisation des processus routiniers avec la RPA. La RPA peut offrir rapidement des améliorations, car son intégration est non invasive.

Cependant, les processus ne sont pas toujours simples, routiniers, répétitifs et stables. Il existe également des processus de longue durée, qui impliquent une optimisation et une prise de décision automatique intelligente. Une automatisation de bout en bout au-delà de la RPA en combinant des technologies complémentaires (BPM, AI, …) pour augmenter les processus métier est alors nécessaire. C’est ce que Gartner appelle l’ « Hyperautomation ».

Lors de cette Plénière, Thierry Ormancey, Senior Alliances Director et Richard Manga, Senior Solutions Consultant d’Appian France vous illustreront comment des technologies, telles que la RPA (Robotic Process Automation), le BPM (Business Process Management), l’AI (Artificial Intelligence), les règles de décision et le Low-Code peuvent s’associer dans le but de construire et d’exécuter une stratégie d’automatisation d’entreprise globale.

Cette puissante alliance permet d’orchestrer la prochaine génération d’effectifs mixtes (humains, robots et intelligence artificielle) dans des workflows harmonieux et fluides.

Ils vous présenteront aussi une sélection de cas d’usage issus de plusieurs secteurs d’activité et vous pourrez assister à une démonstration de la plateforme d’automatisation low-code Appian pour découvrir comment tirer pleinement parti de l’automatisation robotisée des processus (RPA) de concert avec d’autres capacités BPM / AI / … afin d’automatiser véritablement votre entreprise.

Plénière du 14 septembre 2021

Pas de plénière compte tenu de la conférence inaugurale de France Processus (regroupement du Club des Pilotes de Processus et de ProcessWay) qui aura lieu le 29 septembre.

Plénière du 14 octobre 2021

Thème: Un cas concret de l’approche processsus – Intevenants Jean Louis D’arres

L’approche processus utilisée comme pivot d’un retournement, d’une transformation digitale et d’une transformation des compétences

Le film d’une histoire qui a duré 5 ans.

C’est l’histoire d’une expérience conduite par Jean Louis Brun d’Arre, associé au cabinet BM§A

Dès le début, l’approche processus a été mise en scène avec une montée en puissance méthodologique au fil de l’eau par des sensibilisations de type goutte à goutte, pas de formation lourde. La formalisation s’est faite uniquement par les outils bureautique VISIO /EXCEL.

Au démarrage, comme pour se chauffer, nous avons commencé par la transformation du CSP Comptabilité/ Finance au travers d’une simplification du traitement des flux d’information et une modification des pratiques opérationnelles. La cartographie des processus fut le socle de travail avec des gains de productivité de 30%.

Ensuite, sur la base de cette réussite, le CEO a pris la décision de lancer la transformation digitale avec comme maitre d’œuvre la DSI en la rebaptisant direction de la transformation et en lui rattachant les chefs de projets métiers. C’est en poursuivant le déploiement de l’approche processus que les cinq projets, colonne vertébrale de cette transformation furent conduits : (i) la création de pools transport et la géolocalisation des chauffeurs, (ii) le remplacement du référentiel articles par un PIM avec les visuels, (iii) l’introduction du pricing dynamique et de la data science, (iv) la création d’un datalake en remplacement de BO, (v) le changement du site WEB.

Le passage pendant ces cinq ans d’une Ebitda de 2,9 ME à 30 ME est la parfaite démonstration de l’efficacité d’une approche processus « adaptée ».

Plénière du 9 novembre 2021

Thème: Restitution de l’enquête conduite par France Processus et France Qualité intitulée « Pour la création de valeur que faites-vous? » Intervenants Xavier Fenard : Fondateur de WEPILOT, Administrateur de France Processus et Arnaud Vigne : CEO ICSE Consulting

« Si nous vous parlons pilotage de la performance par les processus, vous répondez « je ne connais pas », « je souhaite découvrir » ou « je suis à fond » ?

La littérature et les recommandations abondent sur le sujet mais sur le terrain comment font les entreprises. L’Association Française Qualité et Performance et France Processus se sont associés pour mener une étude sur  les pratiques du BPM.

La plénière du 09/11 vous présentera les résultats, nous tirerons ensemble les enseignements et échangerons sur les perspectives de ce que nous considérons comme l’avenir du managem

Plénière du 9 décembre 2021

Thèmes: Approche processus – implication des dirigeants – Intervenant: Brigitte Bailhé

Le Guide du dirigeant responsable – Intervenant: Frédérique Jeske

Y a-t-il un dirigeant pour s’impliquer dans la démarche BPM ? Comment faire ?
C’est une question que beaucoup se pose.

Nous savons à quel point l’implication des Dirigeants a un poids énorme sur le succès de la démarche Business Process Management. Tous ceux qui ont réussi ont insisté sur ce point capital.
Mais de nombreuses priorités pèsent sur les épaules des Dirigeants. Le BPM n’est pas toujours perçu avec le degré de priorité nécessaire à la réussite de la démarche.
Comment changer cela, comment amener un Dirigeant à changer ses priorités au point de s’impliquer et mettre son poids dans la réussite de la démarche ?
Brigitte Bailhé, conseil auprès des Dirigeants de sociétés nationales et internationales depuis plus de 35 ans et experte internationale des Nations Unies (UNIDO) en Business Excellence Management, Business Process Management et Change Management, va nous partager des moments vécus et elle va témoigner d’actions menées qui ont permis d’obtenir le changement dans le comportement de dirigeants, afin de compter sur leur implication pour mener la démarche au succès.

Dans un second temps, frédérique Jeske, dont le livre « Le guide du dirigeant responsable » a reçu le prix de la transversalité dans la catégorie management, nous fera part de son exprience dans de domaine.

France Processus : la fusion du C2P et de ProcessWay !

Le Club des Pilotes de Processus et ProcessWay fusionnent pour devenir France Processus, l'association de référence en matière d’optimisation des chaînes de valeur, du pilotage de la performance et de la transformation digitale !
EN SAVOIR PLUS
close-link
X