Agilité

Comment libérer les énergies des personnels

Pour son évolution, Engie s’est longtemps appuyé sur l’automatisation et les nouvelles technologies.
Désormais, l’entreprise doit prendre en compte de nouveaux éléments : l’élargissement de son écosystème, l’intelligence artificielle et le rôle de son personnel.
En donnant à ce dernier plus d’autonomie, en lui laissant plus d’initiative, Engie a mené des projets aux résultats convaincants.
Deux filiales, l’une dans le Languedoc-Roussillon et l’autre au Chili, en témoignent. La collaboration, la créativité, la prise en compte des besoins du personnel libèrent les énergies et changent les organisations dans le bon sens.

Auteur: Anne-Pierre Darrees       5 Pages    Parution: Transversus n°12

Connaître ses processus pour agir efficacement et répondre à ses objectifs de performance

Comment installer une démarche processus dans une entreprise ? Cette question, souvent posée lors des
formations, a trait à la méthodologie à appliquer. Mais il n’existe pas de « méthode universelle », chaque
organisation suit son modèle et doit construire son chemin. Toutefois, toutes peuvent s’appuyer sur un
certain nombre d’ingrédients pour le construire. Ce sont ceux-ci que cet article présente à travers le slogan
Connaître ses processus pour agir. En effet, pour analyser puis améliorer ou transformer ses processus, il est, au préalable, impératif de les connaître grâce notamment à leur modélisation. Mais à l’inverse, si
l’organisation n’a pas envie d’agir, il est inutile de lister et modéliser ses processus. Ce serait du travail pour rien, de la non-valeur. En fin d’article, un certain nombre de verbatims issus d’entretiens avec des dirigeants, interrogés sur leurs pratiques en matière de processus éclairent leurs démarches et peuvent nourrir la réflexion des lecteurs.

Auteurs: Gérard Maillet     Michel  Raquin       10 pages     Parution: Transversus n°19

Données et processus Une interaction avec ABBYY

ABBYY Timeline est une plateforme de Process Intelligence dotée d’une technologie avancée de Task Mining et de Process Mining. Les entreprises peuvent ainsi utiliser les meilleures innovations en matière d’intelligence artificielle pour éventuellement créer des jumeaux numériques interactifs de leurs processus, les analyser en temps réel pour identifier les goulots d’étranglement et prévoir les futurs résultats.
Le système s’interface avec les systèmes d’information de l’entreprise et les postes de travail et peut recomposer, à partir de ces données, le fonctionnement réel des processus.
Cela ouvre un certain nombre de problématiques passionnantes.
Cette interview que TRANVERSUS a réalisée avec un architecte système vise à éclairer certains angles.

Auteur: Olivier Vasseur         11 pages          parution:  Transversus n°19

L’entreprise agile : une pratique managériale innovante à la rencontre de l’approche processus

Les observateurs avertis alertent depuis de nombreuses années. Les logiques traditionnelles de management ne sont plus adaptées aux contextes actuels.
Universitaires, praticiens et managers cherchent de nouveaux outils. Les modes managériales se succèdent. De nombreuses tentatives de rationalisation des structures et des pratiques sont expérimentées.
Mais force est de constater, qu’à ce jour, aucune n’apporte réellement satisfaction. Toutes semblent buter sur la difficile articulation entre l’efficacité productive et l’engagement des hommes.
Les organisations vivent actuellement un entre-deux très inconfortable. Elles hésitent entre des paradigmes anciens, connus mais désormais inadaptés… et des paradigmes émergeants, aux contours encore flous et perçus comme difficiles à mettre en œuvre.
Le modèle de pilotage par les processus, pour peu qu’il soit enrichi de pratiques managériales agiles, centrées sur la valeur de l’homme, pourrait être une voie de transition pragmatique pour des entreprises en quête de leviers de performance nouveaux.

Auteur: Fabrice Schwalm   22 pages   Parution: Transversus n°8

Le Lean Management : un levier efficace de performance du secteur public local

Les collectivités se doivent d’améliorer leur performance pour répondre aux évolutions des besoins des usagers et aux attentes en termes de développement des territoires dans un contexte de ressources contraintes.
Notre expérience accumulée depuis 15 ans, tant dans le secteur privé que dans le secteur public (Etat, collectivités et établissements publics) nous a permis de constater les apports du Lean dans l’amélioration de l’efficacité opérationnelle
des organisations.
En bousculant les idées reçues et en s’appuyant sur la notion de création de valeur pour le bénéficiaire, la démarche ouvre la voie de la mise en place de l’amélioration continue au sein de l’administration avec des bénéfices aussi bien pour les usagers que pour les agents eux-mêmes.
Pour assurer la réussite d’une telle démarche en environnement public, le portage managérial reste primordial, tout comme la mise en place d’une infrastructure de management solide.

Auteurs: Cédric Schoenecker  Delphine Lefevre    10 pages   Parution: Transversus n°7

Le processus, base de l’agilité des entreprises

Les entreprises, dans un monde interconnecté, plus mouvant, plus rapide, plus perturbé, recherchent une agilité de fonctionnement et une capacité d’innovation accrues.
Les efforts de productivité ou d’efficience ont tendu les chaînes de production et contraint les organisations.
Les processus si souvent décriés, gardent toute leur actualité.
Et afin d’assouplir les fonctionnements sans augmenter les coûts, les entreprises devront réviser leurs processus pour les réduire à leurs étapes strictement nécessaires, les invariants métiers, et confier une partie du pilotage et du contrôle à l’intelligence collective.

Auteur: Anne-Pierre Darrees    8 pages  Parution: Transversus n°8

Processus et Digital imbrications, enjeux

La crise du COVID a accéléré la transformation numérique dans tous les domaines. Les responsables métiers et DSI ont également compris que cette évolution passe inexorablement par l’automatisation de leurs processus, dans une ère où le distanciel, l’échange de données numériques deviennent incontournables.
Mais comment procéder ? Quels sont les écueils à éviter ? L’automatisation de bout en bout est-elle l’unique solution ?
Au sein de cet environnement complexe et hétérogène, le rôle du Digital Process Automation (automatisation digitale des processus) est clé par l’orchestration des différents services et systèmes.

Règles, Métier et Processus, trois explorations appliquées au service public

Une méthode de travail originale fondée sur les échos permet à trois auteurs d’explorer trois termes : règles, métier et processus, et d’en écrire un livre.
Le but de cet article, après une rapide présentation de l’ouvrage, est d’appliquer cette méthode d’exploration au service public.
Que signifient règles, métier et processus dans le service public, quel est leur rôle, sont-ils des freins, des atouts ?
En analysant la vie et l’action politique de Gandhi, Laurent Chiozzotto montre comment la cohérence et les valeurs d’un
homme ont pu entraîner un peuple et changer un pays.
Pour Michel Raquin, l’approche processus peut être une solution pour simplifier les lourdeurs administratives de nos institutions. En analysant les nouvelles réformes voulues par l’Etat, il en mesure les limites et donne des pistes.
Dominique Fauconnier étudie le sens du mot métier dans le service public. Il en ressort : service à autrui, création de liens,
œuvre commune.  Notions présentes dans les entreprises et les administrations. Notions menacées par l’idéologie économique, dans le public comme dans le privé.

Auteurs: Laurent Chiozzotto  Michel Raquin Dominique Fauconnier   20 pages  Parution: Transversus n07

Réussir un projet stratégique de transformation agile à la Caisse des dépôts

Manager un projet digital, stratégique et éthique, dans un environnement contraint implique d’utiliser, sous tous ses aspects, les approches agiles.
C’est le cas du projet Ciclade de la Caisse des dépôts, ouvrant à chacun un outil moderne permettant de rechercher les sommes qui lui sont dues.
L’avantage des méthodes de développement de type Scrum, des sprints, est indéniable dans ce cas. Elles instaurent des nouvelles façons de travailler, permettent de maîtriser les contraintes et de prendre en compte toutes les parties prenantes. Des aspects managériaux et culturels vraiment fondamentaux qui donnent du sens à ce projet complexe.

Auteur: Christian Moutton    7 pages     Parution: Transversus n°13

TRANSVERSUS n°17

Quelle confiance pouvons-nous  prêter aux interfaces, les écrans de nos consciences?
Que font-elles de ces informations ? Que cherchent-elles à savoir de nous ? Ne jouent-elles pas un rôle dans nos représentations ? Ne sont-elles pas des biais qui altèrent ces représentations ?
Est-ce que nous nous en rendons compte ? Qui les installent dans nos machines, les imposent dans nos organisations ? Quels  enjeux techniques et philosophiques font-elles naître ?

Ce n° de TRANSVERSUS examine les interfaces dans tous leurs états. Interfaces humaines et artificielles, le rôle des sens, du visuel, de la parole, la confiance et ses biais, nos interfaces organisationnelles, dans nos entreprises d’aujourd’hui et de demain, 4.0 ou libérées.

Direction de la rédaction: Jean-François David  &  Hervé Guyader      107 pages

 

TRANSVERSUS n°1

Les processus sont les fils d’Ariane pour se mouvoir et  trouver son chemin dans les méandres des entreprises dont la complexité croissante morcelle les activités.
Connaître ses processus, c’est mettre en lumière les différents enchaînements, de  la demande du client à sa satisfaction. Le processus est transversal par nature.
Organiser l’entreprise selon cette orientation, exige une implication réelle de la direction générale et du management et commande la nomination de pilotes de processus, en charge de cette responsabilité transverse.
Militer pour ce nouveau mode de management et promouvoir le management par les processus, parce qu’il met l’emphase sur la fonction de pilote, rôle transverse par excellence, redonne du sens et de la transversalité aux organisations, tout en leur permettant d’atteindre plus sûrement leurs objectifs de performance.
Relier aussi tous les acteurs qui, à un titre ou à un autre, s’intéressent à ce mode de management, que ce soit selon l’axe
managérial, organisationnel, instrumental ou humain, a conduit le Club des Pilotes de Processus à créer un carrefour des différents points de vue, idées, recherches, témoignages, bonnes pratiques… sur le thème des processus, à travers la revue TRANSVERSUS.
TRANSVERSUS est une revue professionnelle dont les articles sont écrits par les meilleurs experts du sujet, afin que « piloter par les processus » implique « manager autrement ».
Voyons transverse pour penser et agir droit !

Michel Raquin                        Editorial de Transversus n°1  (93 pages)

TRANSVERSUS n°13

Vers de nouvelles organisations…

Les organisations évoluent, innovent dans un environnement de plus en plus technologique et également de plus en plus complexe.
Les succès spectaculaires des développements agiles modifient la relation des entreprises avec leurs clients, leurs parties prenantes. De nouveaux modes de management sont inventés par des start-ups innovantes….
Les technologies, les nouvelles applications modifient profondément le paysage des processus, dont une partie importante devient informatisable, voire robotisable, particulièrement pour toutes les activités de support.
Les mutations sociologiques induites, souvent anticipées brillamment depuis longtemps dans des études, deviennent cruciales, appelant à une entreprise plus libre… Ces nouveaux modes de management trouvent des dirigeants audacieux pour les implémenter de façon pérenne avec succès.
Certes, certains problèmes apparaissent : les technologies digitales créent des turbulences stratégiques et organisationnelles, où les anciens mondes ont quelquefois du mal à trouver leurs nouvelles modalités.
C’est clair, l’entreprise du XXIe siècle s’inventent sous nos yeux.

Ce numéro de Transversus, tout en abordant au fond les problématiques théoriques, nous montre des implémentations spectaculaires. Dans une grande liberté de ton, chaque article apporte dialectiquement sa contribution aux pratiques avancées des organisations.
Théories nouvelles pour l’entreprise, passages à l’acte significatifs, idées nouvelles, stimulantes et quelquefois polémiques, le monde de la transversalité est en marche…

Direction de la rédaction: Jean-François David  &  Hervé Guyader       83 pages

TRANSVERSUS n°19

Accélération des transformations
La pandémie, toujours en cours, est un puissant révélateur de phénomènes
déjà en marche:
– les entreprises ont été amenées à profondément revoir leurs stratégies, des métiers –
par exemple en logistique – ont émergé ;
– le pouvoir de certaines grandes firmes du numérique s’est énormément accru, avec
des conséquences non neutres ;
– des technologies, déjà souvent présentes, sont devenues brusquement
indispensables, pensons aux outils de travail à distance ;
– le management des hommes a dû s’adapter et souvent trouver de nouvelles
modalités.
Dans ces contextes, les directions ont pris conscience des besoins accrus de moderniser les
modes d’organisation, en déléguant tout en contrôlant, en amplifiant les coopérations.
Les urgences économiques ont mis un point focal renouvelé sur le client.
La dynamique des processus s’est ainsi amplifiée, dans des approches nouvelles, conciliant
efficience et innovation, cohérence managériale et agilité.
Les contributeurs à ce numéro de TRANSVERSUS sont tous au cœur de ces nouvelles
dynamiques. Les entreprises ont désormais de plus en plus besoin de traitement intelligent
des données, de « process mining » pour réagir dynamiquement aux évènements.
L’humain, les préoccupations RSE, demeurent, plus que jamais, au cœur du débat.
Comment se transformer rapidement sans perdre les acquis, comment concilier approches
organisationnelles et technologiques ?
Praticiens, enseignants, technologues vous font ici partager leurs idées et expériences.

Direction de la rédaction : Jean-François David     Hervé Guyader        94  pages

TRANSVERSUS n° 2

Plaidoyer pour la pensée transverse

 

     Hervé Sérieyx

En éditorial de cet opus de Transversus, on trouvera des réflexions profondes et stimulantes de Hervé Sérieys, tepuis toujours promoteur passionné de la transversalité.
Il aborde entre autres notre conditionnement à la pensée en silos, explicite la nécessité de la transversalité pour de multiples raisons, de l’impératif  client au besoin d’interdisciplinarité, des « intelligences fédérées »…
Le rôle clé des mutations technologiques (réseaux sociaux,…)  est bien sur abordé.
Tout relier, ce concept systémique est central.
Il nous faut ainsi passer à une société de confiance, privilégiant le collectif.

86 pages….

 

TRANSVERSUS n°12

Processus et innovations managériales
Innovations organisationnelles et managériales, tel était le thème des Rencontres du Club des Pilotes de Processus de
novembre 2016.
Les expérimentations sont nombreuses, chez les grandes comme les petites entreprises, tout comme dans les services publics, même s’ils en parlent peu.  Parmi les courants, celui de l’entreprise libérée, dont la biscuiterie Poult est un des emblèmes, elle qui a depuis dix ans généralisé l’autonomie de ses équipes opérationnelles.
Avec les start-ups se sont répandus le design thinking, les méthodes agiles, la collaboration, la co-construction et la coopération. Des nouvelles pratiques qui facilitent les innovations et la création entre les équipes.
On peut citer également l’holacratie, théorie souvent méconnue, ou l’intelligence collective, qui montre qu’on peut atteindre l’excellence quand se combinent atouts des processus et intelligence des travailleurs.
Sur le terrain, ces théories donnent plus d’autonomie aux opérationnels mais aussi plus de responsabilités. Les managers doivent redéfinir leur rôle. Les directions, si elles encouragent l’expérimentation, la prise de risque et le droit à
l’échec, comptent en tirer une amélioration de leur efficacité, la création de nouveaux produits et services, et une meilleure réponse aux besoins de leurs clients et utilisateurs.

Ce numéro 12 de Transversus reprend les analyses, les expertises et les débats qui ont animé cette journée de réflexion.
Tous ces témoignages montrent des changements profonds de pratiques et des résultats étonnants.
Gérard Maillet, Vice-Président du C2P       68 pages

Vers un modèle de performance

Cet article de fond, managérial et universitaire, introduit des concepts novateurs sur les conditions clés de la performance des organisations, engagées dans les transformations digitales.
Une emphase particulière est mise sur la nécessité, dans un climat d’hyper compétition, d’intégrer et si possible d’aligner des dimensions allant de la focalisation client aux méthodes de transformation agiles, du management différencié des hommes aux infrastructures technologiques, des architectures d’entreprise aux innovations processus.

Le modèle de compétitivité humain-digital est décliné ici dans toutes ces dimensions.

Auteur: Emmanuel Monod      14 pages        Parution: Transversus n°19

France Processus : la fusion du C2P et de ProcessWay !

Le Club des Pilotes de Processus et ProcessWay fusionnent pour devenir France Processus, l'association de référence en matière d’optimisation des chaînes de valeur, du pilotage de la performance et de la transformation digitale !
EN SAVOIR PLUS
close-link
X