2024 sera ce que nous voulons qu’elle soit

L’année 2023 s’échappe avec son lot de bonnes et mauvaises nouvelles.

En ce début 2024, nous ne voulons pas oublier que chacun d’entre vous a des souhaits personnels et professionnels. Les membres du Conseil d’Administration de France Processus formulent pour chacun de vous et pour vos proches ses meilleurs vœux de bonheur, de réussite et de santé pour cette nouvelle année.

Bien sûr, si nous sommes sensibles à l’actualité développée au jour le jour par les médias, nous serions tenté de conclure que 2023 a été une année relativement morose avec son lot d’incidents climatiques, de conflits en Europe et sur plusieurs continents, de tensions géopolitiques, d’inflation générant de nouvelles pauvretés dans de nombreux pays, de contestations parfois violentes, … et dans le même temps de nombreux signes positifs tels que la réduction en France du chômage, une meilleure maîtrise des émissions de gaz à effet de serre (-4,6%), une plus large prise en compte de la RSE et sa prochaine déclinaison CSRD dans un grand nombre d’entreprises, le développement de la raison d’être et de la gouvernance de type entreprises à mission, la conduite de nombreux projets de transformation dont celles induites par les technologies et par la demande « d’usage » par les marchés, …

Nous pourrions allonger ces listes selon le prisme de chacun de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine

Restons résolument sur une note positive et partageons quels éléments qui caractérisent 2023 pour France Processus. Nous avons :

  • Reformulé notre ambition et nos missions suite aux travaux du COS (Comité d’Orientation Stratégique) ;
  • Publié une synthèse: « l’approche processus renouvelée », illustrant les apports de la transversalité et la nécessité de lier stratégie et actions opérationnelles notamment lors des transformations ;
  • Accueilli 45 nouveaux membres actifs ;
  • Actualisé notre site institutionnel ;
  • Tenu une superbe convention annuelle avec 140 personnes participants, des intervenants de très grande qualité et de nos nouveaux partenaires ;
  • Intensifié notre communication sur LinkedIn en sus de celle sur notre site institutionnel ou notre plateforme communautaire ;
  • Ouvert de nouveaux cycles de formations conduisant à une certification CBPS ;

Pour 2024, année des Jeux Olympiques à Paris, tous les athlètes s’entrainent et souhaitent quérir des médailles ou des places d’honneur. Quels souhaits pouvons-nous formuler en ce début d’année pour notre association. Rêvons un peu et soyons audacieux !

L’année 2024 pourrait être celle où nous agirons pour :

  • Porter haut et fort les concepts de “l’approche processus renouvelée” ;
  • Être connu et reconnu des membres des comités de direction afin que nous puissions les accompagner dans leur réflexion et leurs démarches processus au service de leurs transformations économiques, technologiques, sociales, environnementales et sociétales ;
  • Fidéliser nos membres actifs à travers une offre enrichie et accroître significativement notre communauté ;
  • Elargir notre cercle de membres bienfaiteurs et créer les conditions d’une plus forte synergie dans nos travaux ;
  • Développer notre réseau de partenaires et engager des actions de co-construction ;
  • Sensibiliser le monde de l’enseignement aux apports du management par les processus et aux liens stratégies-opérations pour lui permettre de mesurer l’intérêt d’ouvrir des cycles de formation pour les étudiants ;
  • Développer et densifier notre communication multicanale.

Mais ces objectifs ambitieux ne pourront être atteints qu’avec le concours de tous ceux qui croient que “l’approche processus renouvelée” est, de nos jours, un moyen pertinent pour accompagner les changements au sein des organisations.

Face à cette ambition, nous comptons sur nos membres actifs, nos membres bienfaiteurs, nos partenaires, l’ensemble des équipes au sein des entreprises qui mettent œuvre ces pratiques, les éditeurs de solutions, les cabinets de conseil, … et sur tous ceux qui nous rejoindrons ou qui resterons en proximité de notre association.

Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l’on ne commence pas – Lynn Johnston

L’équipe de France processus

X