TRANSVERSUS n°19 Accélération des transformations

La pandémie, toujours en cours, est un puissant révélateur de phénomènes
déjà en marche:

– les entreprises ont été amenées à profondément revoir leurs stratégies, des métiers –
par exemple en logistique – ont émergé ;
– le pouvoir de certaines grandes firmes du numérique s’est énormément accru, avec
des conséquences non neutres ;
– des technologies, déjà souvent présentes, sont devenues brusquement
indispensables, pensons aux outils de travail à distance ;
– le management des hommes a dû s’adapter et souvent trouver de nouvelles
modalités.

Dans ces contextes, les directions ont pris conscience des besoins accrus de moderniser les
modes d’organisation, en déléguant tout en contrôlant, en amplifiant les coopérations.
Les urgences économiques ont mis un point focal renouvelé sur le client.
La dynamique des processus s’est ainsi amplifiée, dans des approches nouvelles, conciliant
efficience et innovation, cohérence managériale et agilité.

Les contributeurs à ce numéro de TRANSVERSUS sont tous au cœur de ces nouvelles
dynamiques. Les entreprises ont désormais de plus en plus besoin de traitement intelligent
des données, de « process mining » pour réagir dynamiquement aux évènements.
L’humain, les préoccupations RSE, demeurent, plus que jamais, au cœur du débat.
Comment se transformer rapidement sans perdre les acquis, comment concilier approches
organisationnelles et technologiques ?


Praticiens, enseignants, technologues vous font ici partager leurs idées et expériences.
Ces transformations ouvrent à des perspectives nouvelles. Nous en présentons quelques unes.

Commander ce n°19 de Transversus en pdf  (15€ en pdf)

Vous pouvez également commander chacun des articles individuellement sur la boutique où tous les n° de TRANSVERSUS sont présents.
50% des articles (les plus anciens, mais toujours très d’actualité) sont maintenant gratuits !

articles: (on trouvera ici le paragraphe introductif de chaque article)

Processus et digital…
imbrications, enjeux…

Delphine Coille, Evangéliste et Community Manager, Bonitasoft

La crise du COVID a accéléré la transformation numérique dans tous les domaines. Les responsables métiers
et DSI ont également compris que cette évolution passe inexorablement par l’automatisation de leurs
processus, dans une ère où le distanciel, l’échange de données numériques deviennent incontournables.
Mais comment procéder ? Quels sont les écueils à éviter ? L’automatisation de bout en bout est-elle l’unique
solution ?
On verra dans cet article que, si de nombreux concepts et solutions existent, automatisation et optimisation
des processus vont de pair, et qu’un projet d’automatisation réussi dépend de nombreux facteurs, qu’ils
soient technologiques, humains ou méthodologiques. Au sein de cet environnement complexe et hétérogène,
le rôle du Digital Process Automation (automatisation digitale des processus) est clé par l’orchestration des
différents services et systèmes.
En suivant quelques recommandations dans la manière d’implémenter les projets et en s’appuyant sur des
solutions DPA, il est fort possible que la transformation engagée ait de nombreuses chances de réussite.

Entreprise et pratiques somatiques
dynamique en action

Erika Réault, Fondatrice, Go To Wellness

Erika Réault développe les pratiques somatiques dans les entreprises. Ces pratiques, comme le Pilates, le
yoga, le Feldenkrais ou la Technique Alexander, invitent à mieux prendre conscience de son corps, de ses
rapports avec notre esprit. Elles sont un moyen d’améliorer nos relations aux autres et à notre
environnement de travail. Au-delà d’un phénomène de mode, Erika Réault nous explique le rôle de ces
pratiques pour le bien-être et la santé au travail.

 
Données et processus

Une interaction avec ABBYY

Olivier Vasseur, architecte solution, ABBYY

ABBYY Timeline est une plateforme de Process Intelligence dotée d’une technologie avancée de Task Mining
et de Process Mining. Les entreprises peuvent ainsi utiliser les meilleures innovations en matière
d’intelligence artificielle pour éventuellement créer des jumeaux numériques interactifs de leurs processus,
les analyser en temps réel pour identifier les goulots d’étranglement et prévoir les futurs résultats.

Le système s’interface avec les systèmes d’information de l’entreprise et les postes de travail et peut
recomposer, à partir de ces données, le fonctionnement réel des processus.

Cela ouvre un certain nombre de problématiques passionnantes.

Cette interview que TRANVERSUS a réalisée avec un architecte système vise à éclairer certains angles.

Vers un modèle de performance
humain-digital

Emmanuel Monod, Professeur, Paris-Dauphine University, vice-président of UCMT (Shanghai)

Cet article de fond, managérial et universitaire, introduit des concepts novateurs sur les conditions clés de la
performance des organisations, engagées dans les transformations digitales.

Une emphase particulière est mise sur la nécessité, dans un climat d’hyper compétition, d’intégrer et si
possible d’aligner des dimensions allant de la focalisation client aux méthodes de transformation agiles, du
management différencié des hommes aux infrastructures technologiques, des architectures d’entreprise aux
innovations processus.

Le modèle de compétitivité humain-digital est décliné ici dans toutes ces dimensions.


Quelques enjeux de notre futur
Travail, Organisations, Post-Covid…

Quelques enjeux de notre futur
Travail, Organisations, Post-Covid…

Connaître ses processus pour agir efficacement
et répondre à ses objectifs de performance


Gérard Maillet, vice-président de France Processus, Michel Raquin, co-président de France Processus

Comment installer une démarche processus dans une entreprise ?
Cette question, souvent posée lors des formations, a trait à la méthodologie à appliquer. Mais il n’existe pas de « méthode universelle », chaque organisation suit son modèle et doit construire son chemin. Toutefois, toutes peuvent s’appuyer sur un certain nombre d’ingrédients pour le construire.
Ce sont ceux-ci que cet article présente à travers le slogan Connaître ses processus pour agir.
En effet, pour analyser puis améliorer ou transformer ses processus, il est, au préalable, impératif de les connaître grâce notamment à leur modélisation. Mais à l’inverse, si l’organisation n’a pas envie d’agir, il est inutile de lister et modéliser ses processus. Ce serait du travail pour rien, de la non-valeur.
En fin d’article, un certain nombre de verbatims issus d’entretiens avec des dirigeants, interrogés sur leurs pratiques en matière de processus éclairent leurs démarches et peuvent nourrir la réflexion des lecteurs.

Association France Processus

Pierre Girault et Michel Raquin, co-présidents de France Processus

Fiches de lecture:

Quelques enjeux de notre futur
Travail, Organisations, Post-Covid…

  • L’insoutenable subordination des salariés
    Danièle Linhart
  • Post-Corona, de la crise à l’opportunité
    Scott Galloway
  • L’Enfer numérique
    Guillaume Pitron
  • Anti Bullshit
    d’Elodie Mielczareck
  • S’inspirer du vivant pour organiser l’entreprise
    Eric Delavallée

Commander ce n°19 de Transversus en pdf  (15€ en pdf)

Vous pouvez également commander chacun des articles individuellement sur la boutique où tous les n° de TRANSVERSUS sont présents.
50% des articles (les plus anciens, mais toujours très d’actualité) sont maintenant gratuits !

France Processus : la fusion du C2P et de ProcessWay !

Le Club des Pilotes de Processus et ProcessWay fusionnent pour devenir France Processus, l'association de référence en matière d’optimisation des chaînes de valeur, du pilotage de la performance et de la transformation digitale !
EN SAVOIR PLUS
close-link
X